Home Actus Cardinal Piat: Sois un athlète du service l’Amour fraternel!

Cardinal Piat: Sois un athlète du service l’Amour fraternel!

Les 10e Jeux des Iles débutent ce 19 juillet.

Bare, ala Li vini !

Cher jeune,

Bientôt auront lieu les 10ème Jeux des îles de l’Océan Indien. C’est un événement important pour notre pays. J’aimerai profiter de cette occasion pour partager avec toi quelques-unes de mes réflexions autour de ces jeux.

Les JIOI comme promoteur d’unité nationale : garder la flamme allumée !

 

Les athlètes des jeux, il est vrai, devront « s’affronter » en compétition. Le sport est un lieu de confrontation entre « adversaires », et à travers les athlètes, ce sont quelque part des nations qui « s’opposent ». Néanmoins cette confrontation, dans les règles d’un jeu, peut devenir un lieu de rencontre entre athlètes de différents horizons, et une occasion de rassembler un peuple.

La vitesse à laquelle les billets ont été vendus atteste de l’engouement national pour ces jeux, et de notre désir de soutenir nos compatriotes. Cet élan nous fait embrasser une cause qui dépasse les frontières de nos tensions communalistes. Même si certains semblent dire que l’expression de ce mauricianisme à l’occasion des jeux ne soit qu’un feu de paille, il t’appartient, à toi jeune, de faire que cette flamme allumée perdure dans nos cœurs au-delà d’un évènement qui ne dure que quelques semaines.

Ce mauricianisme que tu verras se manifester dans les stades et dans les rues, peut te rappeler que ce que nous avons en commun est plus important que ce qui nous divise. Cette flamme peut mettre en lumière notre désir de vivre une plus belle fraternité entre mauriciens. Lorsque souffleront les vents des divisions communalistes, n’oublie pas de protéger la flamme qui aura brûlé le cœur de tant de mauriciens.

Le sport comme moyen pédagogique pour grandir et occasion de louer le Créateur

Les vertus pédagogiques du sport sont bien connues. À l’entraînement, le sportif comprend que toute victoire nécessitera sacrifice, renoncement et effort. Il allie à cet esprit d’abnégation, une certaine obéissance à une personne plus expérimentée que lui, son entraineur. Il apprend à faire confiance à ses co-équipiers tout en acceptant ses propres limites et les leurs. Dans la compétition, l’athlète respecte les règles du jeu dans un esprit « fairplay ». La jubilation dans ses réussites  laisse parfois place à la déception, lorsqu’advient l’échec. Il peut en profiter pour rebondir. Ceci en apprenant de ses erreurs, tout en s’entraînant encore plus dur. Il apprend alors que la vie elle-même n’est pas toujours facile et que toute victoire nécessité persévérance et fidélité. Devant les nombreuses tentations du repliement sur soi, des heures gaspillées à « kas poz » devant ton téléphone portable ou des pièges de la pornographie ou des drogues, le sport peut te faire vivre une belle expérience de sortie de toi-même, d’un dépassement toujours plus grand et d’un épanouissement à travers d belles rencontres !

Le pape François, dans sa récente lettre adressée aux jeunes te parle de la joie spirituelle que procure le sport : A la base de l’expérience sportive il y a « la joie: la joie de bouger, la joie d’être ensemble, la joie pour la vie et les dons que le Créateur nous fait chaque jour » (Christus Vivit n.227). À travers le sport, tu peux découvrir ton corps comme une merveille de Dieu, tout en acceptant sereinement ses capacités et ses limites. Un prêtre m’a partagé sa joie de voir comment une jeune fille qu’il savait complexée il y a quelques années de son handicap physique, avait découvert à travers le sport une nouvelle confiance en elle-même. Elle est aujourd’hui le porte-drapeau de notre équipe nationale pour ces jeux !

Le sport face à l’idolâtrie de la performance.

Le sport cependant, comme toute activité humaine, mérite ta vigilance devant certaines dérives. Le pape François t’en parle dans sa lettre : Le monde du sport a besoin d’être aidé à surmonter les ambiguïtés qui en font partie, comme la mythisation des champions, l’asservissement à des logiques commerciales et l’idéologie du succès à tout prix (Christus Vivit n.227). Le sportif, devant les exigences infernales de la réussite, peut faire violence à son corps en se dopant et en ne respectant plus alors les règles imposées. Les supporteurs peuvent eux aussi contribuer à cette situation en faisant des sportifs des dieux. D’autres entrent dans le piège de la violence. Ces « die hard » n’ont pas compris que le sport, s’il est passionnant, n’est qu’un jeu. Toi deviens plutôt un « die hard » de Dieu. C’est comme ça qu’on pourrait définir la sainteté ! Lorsqu’on demandait à un grand sprinteur, Nambie Fredericks, s’il avait été déçu d’avoir raté la médaille d’or, il répondit : « Vous savez, je viens d’un pays (La Namibie) où il y a des enfants qui meurent de faim. Donc lorsque je suis second dans une course, aussi prestigieuse soit-elle, j’apprends à relativiser ma déception ! ». Il avait compris qu’il y a d’autres courses plus importantes et urgentes qui nécessite notre énergie.

Le sport peut nous parler de notre foi…

Pour terminer j’aimerai t’inviter à vivre ta foi à la lumière de ce que peux nous apprendre le sport. Sois un athlète qui sache quelle course courir. Entraîne-toi tous les jours à la pratique du service l’Amour fraternel. Ne te dope pas à la pornographie, aux drogues ou aux autres illusions qui te font croire que tu es invincible. Ton corps sortira triste de ces mensonges ! Entraîne-toi plutôt à aimer fidèlement. Prends le Christ comme entraîneur. Laisse-le t’entraîner dans son amitié et fais équipe avec son Église. Jésus-Christ est sorti victorieux de la compétition contre Satan! Si toi aussi tu mènes avec Lui le beau combat, tu achèveras la course libre et vainqueur ! Bare, ala Li vini !

Ton frère et ton évêque,

+ Cardinal Maurice E. Piat

Evêque de Port-Louis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Most Popular

Covid-19: mise en place d’un service d’écoute

Pas trop le moral, angoisses, perte d'emploi...besoin de se confier en ces temps troublés... Le Service Diocésain de la Pastorale des Jeunes...

Conseil Pastoral des Jeunes : les repères

La structure et la mission du Conseil Pastoral des Jeunes en question. Le CPJ est une équipe...

La pastorale des jeunes et des vocations rejoint l’équipe Taize Montmartre

La première soirée animée par les jeunes en collaboration avec l’équipe Taize, a eu lieu le vendredi 26...

Lettre Pastorale 2021 : Espérer encore aujourd’hui

Acte de foi du Cardinal Maurice E. Piat alors que le monde vit des crises profondes.  L’évêque...

Recent Comments